Décret n° 2009-649 du 9 juin 2009 relatif à l'entretien annuel des chaudières dont la puissance nominale est comprise entre 4 et 400 kilowatts .

Les chaudières au gaz, au fioul, au bois, au charbon, multicombustibles et dont la puissance est comprise entre 4 et 400 kilowatts, doivent faire l'objet d'un entretien annuel. Il s'agit d'éviter les risques d'intoxication au monoxyde de carbone. 

Pour réaliser cet entretien, vous pouvez faire appel chaque année à un chauffagiste de son choix ou passer avec lui un contrat d'entretien.

Cet entretien consiste : en la vérification de la chaudière,son nettoyage et son réglage,ainsi qu'une évaluation des polluants atmosphériques.

Le locataire doit faire entretenir la chaudière de son appartement ou de sa maison tous les ans, sauf si le bail prévoit que cette obligation appartient au propriétaire du logement.

L'entretien d'une chaudière a pour but essentiel d'éviter les risques d'intoxication au monoxyde de carbone.Ce gaz est invisible et inodore. Il provoque des maux de tête, des nausées et des vertiges et peut être mortel.Il est causé par une chaudière mal entretenue associé à une mauvaise aération du logement.


Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site a été proposé par la CAPEB

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.